Anticosti

Contexte

© Benoit Desjardins

Depuis quelques années, l’île Anticosti fait l’objet d’un intense débat public lié à l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures. Le 15 juin 2016, le ministère de l’Environnement a émis les autorisations nécessaires pour qu’Hydrocarbures Anticosti S.E.C. réalise trois forages avec fracturation hydraulique. Malgré l’obtention des autorisations, ces forages, qui pourraient avoir des impacts majeurs sur les écosystèmes, n’ont pas encore eu lieu. La municipalité de l’Île d’Anticosti, la MRC de Minganie, la Nation Innue sont solidaires et unis dans ce dossier afin de mettre fin à la quête de pétrole sur Anticosti. Le gouvernement du Québec est maintenant entré en négociation avec Pétrolia afin de compenser l’entreprise et mettre fin à cette saga. Nature Québec reste mobilisée dans ce dossier tant que le projet de développement des hydrocarbures à Anticosti ne sera pas enterré. Il est également essentiel de soutenir

Pour Nature Québec, il y a tellement mieux à faire à Anticosti que d’y développer les hydrocarbures. Durant l’été 2016, Nature Québec a organisé la première Grande Traversée d’Anticosti afin de faire connaitre la beauté de cette île et d’échanger avec la population. Par la suite, nous avons soutenu la démarche de la municipalité de l’île-d’Anticosti qui souhaite faire reconnaître l’île d’Anticosti sur la liste des sites du patrimoine mondial de l’UNESCO. Conjointement avec la municipalité, Nature Québec a lancé la campagne d’appui anticostimondial.org. Près de 25000 personnes ont appuyé la candidature de l’île d’Anticosti. Une vague d’amour qui a déferlé sur Anticosti.

Nature Québec se prépare maintenant à réaliser la deuxième édition de la Grande Traversée d’Anticosti avec pour thématique, la découverte du patrimoine naturel et culturel exceptionnel d’Anticosti. Une activité phare dans notre campagne Futur Anticosti.

La Grande traversée d’Anticosti 2017

La Grande traversée d’Anticosti est de retour ! Nature Québec est heureuse d’annoncer que cette aventure exceptionnelle aura lieu en 2017 pour une deuxième édition. L’expédition aura lieu du 18 au 27 août. Nous recherchons une dizaine de marcheurs qui souhaitent relever le défi de traverser à pied l’île d’Anticosti du sud au nord (environ 130 km). Les participants pourront découvrir des trésors de l’île qui font d’Anticosti un site universel et exceptionnel qui mérite de se retrouver sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

En vivant cette expérience inoubliable, les participants auront la chance de s’imprégner d’Anticosti et d’échanger avec sa communauté humaine. Une rencontre avec les Anticostiens et Anticostiennes leur permettra d’apprécier l’amour que les résidents portent à cette île de beauté. 

Pour en savoir plus sur la Grande traversée d’Anticosti 2017 : anticosti-traversee.org

Anticosti Mondial

Le 8 août 2016, la ministre de l’Environnement et des changements climatiques du Canada, Catherine McKenna, a invité les Canadiens à proposer des trésors nationaux comme candidats pour figurer au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Répondant à cette proposition, la muncipalité de l’île-d’Anticosti a entrepris les démarches nécessaires afin que soit reconnue la valeur universelle exceptionnelle de l’île d’Anticosti, en ce qui concerne son patrimoine naturel et culturel.

Nature Québec a accompagné la municipalité en allant chercher l’appui du public pour cette candidature. Près de 25 000 personnes ont répondu à l’appel !

Pour en savoir plus : anticostimondial.org 

 

Anticosti et le pétrole : ce qu'il faut savoir

En mai 2016, Nature Québec a publié un rapport intitulé « Anticosti et pétrole : faits, enjeux, perspectives d’avenir ». Plusieurs faits saillants émanent de ce rapport :

1. Anticosti, une île au patrimoine naturel exceptionnel

L’île présente des trésors de biodiversité qu’il faut protéger : diversité d’espèces d’oiseaux, flore endémique, rivières cristallines abritant le saumon atlantique, milieu marin très productif, etc.

2. Des impacts irréversibles pour un milieu fragile

Les opérations de forage avec fracturation hydraulique présentent des risques importants notamment concernant la contamination des nappes phréatiques, la dégradation de la qualité des cours d’eau et des habitats aquatiques. Il serait irresponsable de procéder à ces opérations alors que les connaissances sur les phénomènes d’écoulements souterrains et l’hydrologie de l’île sont insuffisantes.

3. Une réflexion à mener pour un avenir durable

Les Anticostiens doivent être au cœur des décisions entourant l’avenir de la plus grande île du Saint-Laurent. Le gouvernement doit les accompagner et soutenir les initiatives de diversification économique de l’île.

Pour consulter le rapport : « Anticosti et pétrole : faits, enjeux, perspectives d’avenir »

Pour consulter le sommaire exécutif : « Sommaire - Anticosti et pétrole : faits, enjeux, perspectives d’avenir »


Soutenez la campagne Futur Anticosti

Faites un don en ligne

 

Autres informations

Anticosti, Le Film.  Dominic Champagne réalise ici son premier documentaire qui vous fait découvrir les beautés naturelles et humaines d'Anticosti.

© Benoit Desjardins
 

870, avenue De Salaberry
Bureau 207
Québec (Québec) G1R 2T9
Carte google

418 648-2104

 

418 648-0991

 
Je fais un don